Délit de grosse gueule

BEATMAKER : Mals'1

MC'S : Fioner, Eretik
, Thonycash
LE TEXTE
Refrain :

Quitte a crever la gueule ouverte/ autant vivre avec/
chasseur de rimes parfaites/ On vise la tete comme beuzec/
Artisant du moindre effort/ Professionnel de la quenelle/
l'instint du gladiator /  on a les cros comme Russell/

Quitte a crever la gueule ouverte/ autant vivre avec/
chasseur de rime parfaites/ nous on tente le perfect
partisan du désaccord : extermine l'artificiel
quand toi tu cherche l'or/ nous on fait couler le fiel/

Fioner :

regis baisse les watt : c fioner o mic
la dynamique qui claque,les compresseurs qui s'emmelent les pattes
y a pas d'grosse voie … la renoi : juste les mots qui font l'poids
t oreilles sont aux aboie, alors qu'meme pas j'aboie

j'te mets ta tete dans ta merde, voila ce qui t'emmerde
attack d'estime personnel, alors k'l'‚thique colle … mes semelles
un putain coup d'pied au q......... quand j'te mets o pied du mur
rien ne sert te faire ta belle : je n'connais pas le sens du mot murmur

je vais que d‚noncer, les plus simples r‚alit‚s
quand les faibles se taisent : tu peux etre sur que j'vais crier
j'suis pas vendeur d'march‚ : mon poisson n'est pas frais
car ca fait trop d'ann‚e que l'oppression fait ses m‚faits

alors chaque fois j'me fais virer : souffler le poste
par un imposteur k'arrete pas d'sucer le boss
voie d'castra qui miaule...... quand tu les fais les poches
nous c delit d'grosses gueules avec plein rimes dans les sacoches

Eretik :

je vais pas te demander pardon a chaque fois que je te froisse
tu connais la chanson je m'amuse quand tu t'angoise
le rap avance malgres les barrieres
Eklectik mets a distance avec fond forme et matiere
grise au fond de nos tetes sombres
la vie n'est pas une partie remise j'irais cracher sur vos tombes
sur ces sourires imbeciles malsains complaisant
apparement la facon de ce tenir depend majoritairement du vent
et sa souffle pas mal sur la societe et ces couches
la conformité s'installe j'arrive pu a fermer la bouche
et gerbe mon degout dans le cou de toutes ces belles nations
la rimes devient cailloux fracasse la moindre concession
sur les chemins de votre republique j'ai su dejouer les pieges
accquerir un sens pratique et toujours mieux que de bruler un siege
hein cogite a ce que l'on te dit ou bien traces ta route
on te laisse ta bourse et ta vie en echange de ton ecoute

ThonyCaSh :

Quoi ma gueule c est vrai que je l ouvre de trop et alors,
Tu veux me la fermer t as intérêt de te lever tôt,
en perpétuel conflit avec l autorité pas grand monde peut me gérer
car j en ai rien à péter de leur blé,
ma grande gueule je l assume même lorsque tu présumés
avec toute ton amertume de mes torts,
même si c est vrai que souvent je suis rarement en accord avec l opinion générale,
quand le débat public s emballe.
Ma libertés expression si j en use a foison
mais bien-sûr que j en abuse gaiement,
provocant une vague d énervement chez les gens du gouvernement,
car j suis du côté des opprimés, tous ceux qu' on a bayonne,
qu' on empêche de s exprimer dans la presse ou à la télé,
pas droit de paroles pour ceux qui disent la vérité,
nos gouvernants préfèrent ignorer leur existence
en regardant mourrir cette douce france